OR-RECYCLE.-MOTCHE-LUXE-RESPONSABLE-Joai

" L'or se recycle depuis des millénaires".

L'OR RECYCLÉ

Depuis 3.000 ans, la pratique du recyclage est normale et généralement systématique dans les sociétés de l’ancien Pérou. L’étude scientifique d’un atelier métallurgique du site archéologique de la Huaca de La Luna (Trujillo, Pérou) a en effet montré que les orfèvres précolombiens recyclaient leurs propres chutes de métal ou leurs ratés de fabrication en les refondant.

En plus d’un engagement social et culturel, Motché fait le choix de poursuivre cette logique de responsabilité environnementale en utilisant l’or recyclé issu de bijoux usagés ou démodés. Les pièces sont collectées auprès des consommateurs ou de nos clients désireux de donner une nouvelle vie à leurs propres bijoux. Ainsi, l’or est à nouveau fondu et affiné pour lui rendre sa pureté.

Cette démarche, visant à minimiser l’impact environnemental, s’inscrit dans la perspective de développement écoresponsable du XXIème siècle : LE RECYCLAGE.

HÉRITAGE ET

TRANSMISSION

Désireuse de porter la culture péruvienne hors des frontières et de retrouver les savoir-faire de la joaillerie précolombienne, Carole Fraresso décide d’appliquer ses compétences acquises dans la recherche à une démarche entrepreneuriale en créant la maison Motché. Après cinq années d'expérimentations, la Maison réussit à développer des bijoux contemporains avec des techniques de fabrication séculaires et une esthétique empreinte d’histoire.

 

Pour la créatrice, recréer les codes des rituels andins à travers la parure implique une conduite juste et responsable qui s’inscrit dans une démarche transparente et commune de sauvegarde de ce patrimoine prestigieux. Elle travaille avec des artisans locaux passionnés et dépositaires de savoir-faire devenus rares. La production est limitée, car imposée par le rythme des artisans qui sont parmi les derniers à exercer ces métiers d’art au Pérou. Les matières premières des bijoux Motché sont l’or 18 carats (jaune) et 14 carats (rose) issues du recyclage, l’argent 950/1000 et les pierres fines naturelles sont originaires des Andes.

Motché s’emploie à favoriser la transmission du patrimoine joaillier péruvien par l’apprentissage de ce métier artisanal à une nouvelle génération d'orfèvres.

" Motché préserve les savoir-faire millénaires de la joaillerie péruvienne".

La transmission des techniques et des gestes traditionnels de cet art est la mission première de la maison. Elle s’effectue au sein d’un petit atelier, situé dans un village traditionnel du nord du Pérou, à travers la formation d’un apprenti par le maître joaillier de la maison Motché. La marque oeuvre à la reconnaissance internationale de ce Patrimoine Vivant pour, à terme, favoriser un progrès social durable.

Historia del Mondo Nuovo. Benzoni, 1565.

NOTRE MISSION

 

Motché oeuvre pour la récupération et la transmission du patrimoine culturel joaillier du Pérou. Façonnés main, les bijoux Motché modernisent un artisanat historique du luxe en privilégiant l’or recyclé et pérennisent les gestes d’artisans péruviens d’exception, dans le respect d’une démarche étique et responsable.

logo noir GIF.gif
  • Instagram
  • Noir Pinterest Icône
  • Facebook